L’aigle de Sharpe – Bernard Cornwell

Les guerres Napoléoniennes vues côté anglais, comme si vous y étiez

aigle_sharpeBernard Cornwell est un écrivain britannique publiant essentiellement des romans historiques (plus une série de thrillers et un livre d’Histoire sur Waterloo), un domaine dont il est considéré comme un des plus grands spécialistes. Il est surtout connu pour son cycle consacré à Richard Sharpe (plusieurs millions de livres vendus !), soldat de l’Armée de sa Majesté lors des guerres coloniales et Napoléoniennes du début du XIXe siècle. C’est un écrivain très prolifique, ayant, jusqu’à ce qu’il atteigne la soixantaine, publié deux livres par an. Ses autres cycles de romans historiques parlent de la Bretagne arthurienne, de celle du IXe siècle, de la Guerre de cent ans et de celle de Sécession.

Le cycle compte vingt-trois romans et une nouvelle, dont six ont été traduits en français. Il faut noter que le « tome 1 » de l’édition tricolore, à savoir le roman dont je vais vous parler aujourd’hui, est en fait le huitième si on suit la chronologie interne de l’univers, mais le premier a avoir été publié (en 1981). L’auteur a, par la suite, ajouté des livres servant de prélude, ou intercalé de nouveaux romans entre ceux existant déjà, ce qui fait que l’ordre de lecture n’est pas évident à déterminer (vous le trouverez ici).

Nous suivons donc Richard Sharpe, alors engagé contre les troupes Napoléoniennes dans la Guerre de la péninsule, au Portugal et en Espagne. Il s’agit d’un roman d’aventure à cadre militaire, mettant l’emphase sur l’action mais étant très précis sur le plan de la reconstitution, qu’elle soit martiale ou Historique.  Continuer à lire … « L’aigle de Sharpe – Bernard Cornwell »