You are the hero – Jonathan Green

Très complet à propos de ce qu’il traite mais consacré uniquement aux Défis Fantastiques

heroSi vous êtes intéressé par ce livre et hésitez à l’acheter, soyez bien conscient qu’il ne s’agit pas d’une histoire complète de la totalité des livres dont vous êtes le héros publiés chez nous sous la bannière Folio Junior (et encore moins d’une histoire des livres-jeux publiés chez d’autres éditeurs, comme La Saga du Prêtre Jean par exemple). En effet, Gallimard a publié en France, sous une seule collection unifiée (Un livre dont vous êtes le Héros) comprenant différentes séries (Loup Solitaire, La Voie du Tigre, etc, et bien entendu Défis fantastiques) des livres qui, en Angleterre, étaient publiés sous les bannières d’éditeurs concurrents. La conséquence est que ce livre, au demeurant passionnant, ne traite QUE des Défis Fantastiques et de Sorcellerie !, c’est-à-dire des titres écrits soit directement, soit sous la supervision de Steve Jackson (l’anglais) et de Ian Livingstone. Seules deux autres séries sont évoquées, très, très, brièvement, à savoir La Voie du Tigre et Loup Solitaire (dans le cas de cette dernière, essentiellement pour expliquer le mauvais coup joué par Joe Dever et Gary Chalk à leurs ex-patrons de Games Workshop). Continuer à lire … « You are the hero – Jonathan Green »

La puissance des ténèbres – Oliver Johnson

Une impression mitigée

puissance-tenebresCe tome 5 des Terres de Légende se divise en trois parties : les règles sur une nouvelle classe, l’élémentaliste, celles sur la folie, et enfin une grosse campagne, qui se taille la part du lion dans l’ouvrage (les deux tiers). Je ne dirai rien sur cette dernière, je n’ai pas acheté ce livre pour ses scénarios mais bien pour ses règles sur les élémentalistes. Ceux-ci peuvent manier 5 éléments, les 4 classiques et les ténèbres. Et c’est là que se pose le problème : les élémentalistes des ténèbres sont une sorte de version passée du côté obscur de la force des autres, avec des versions « dévoyées » de leurs sorts. On a un peu l’impression qu’en gros, les auteurs ont allègrement mélangé une classe d’élémentaliste classique des autres jeux de rôle avec une classe de « sorcier maléfique », histoire de créer une nouvelle classe et pas deux. De mon point de vue (mais ça reste un avis purement personnel), ce choix était plutôt malvenu, on a vraiment une impression désagréable de mélange de genres qui n’ont rien à faire ensemble. Ils auraient pu mettre les ténèbres au même rang que d’autres éléments, ou bien les laisser l’apanage d’élémentalistes maléfiques à la rigueur, mais de là à faire des version « maudites » des sorts des autres éléments… Sinon, l’ensemble des règles sur les éléments est bien réalisé, rien à dire, le job est fait.

La partie la plus intéressante du bouquin reste celle sur la folie, qui tient en une poignée de pages mais est vraiment utile et plutôt bien pensée. Mais bon, si comme moi on achète ce livre pour ses règles et pas pour sa campagne, on a un peu l’impression d’avoir une minorité de pages « utiles » et aussi bien pensées que les autres règles des Terres de Légende sur l’ensemble de celles que compte le bouquin. A acquérir en connaissance de cause, donc.

 

Titan – The Fighting Fantasy World – Marc Gascoigne

Une exhaustivité mal dosée

titanCe livre est paradoxalement à la fois particulièrement exhaustif et caractérisé par un manque cruel d’information pour le fan des Défis Fantastiques / Sorcellerie. Son problème tient d’abord au fait qu’il est très (trop ?) court, 128 pages seulement. Certes, la taille de police utilisée est petite, mais pour un livre qui se veut l’encyclopédie absolue traitant d’une planète de trois continents sur tous les sujets ou presque, c’est clairement insuffisant. Ensuite, le problème tient également au fait que certains sujets (histoire, mythologie) sont décrits avec d’amples détails, beaucoup trop d’ailleurs, tandis que d’autres sont expédiés : je pense tout particulièrement à la géographie des trois continents, qui doit tenir sur une douzaine de pages en tout, abondamment illustrées qui plus est. Continuer à lire … « Titan – The Fighting Fantasy World – Marc Gascoigne »