L’empire ottoman – Frédéric Hitzel

Incroyablement exhaustif et pratique

ottomansCe livre décrit TOUT ce qu’il y a à savoir sur l’Empire Ottoman (à quelques petits bémols près, nous allons y revenir), de l’aspect macroscopique (histoire, institutions, structure politique et militaire, provinces, etc) au microscopique (vie quotidienne du citoyen lambda, loisirs, habillement, vie familiale, etc), en passant par l’art, l’artisanat, les écrivains, etc. Cet ouvrage (ainsi, apparemment, que l’intégralité de la collection dont il fait partie) présente plusieurs particularités : d’abord, il est conçu pour ne pas forcément être lu d’un bloc, mais pour que vous puissiez y trouver très facilement et rapidement le renseignement que vous cherchez. Il est divisé en grands chapitres (histoire, organisation de l’empire, vie économique, religieuse, privée, …), eux-mêmes divisés en sous-parties (ex : vie privée : nom, habitation, famille, harem, …). Si on ajoute un index très bien fait, des paragraphes relativement concis et une mise en exergue des points importants en gras, ainsi qu’une mise en page très lisible, l’objectif est rempli, il est particulièrement aisé de retrouver le renseignement précis que l’on cherche.
Le corollaire est que le style d’écriture est direct, pas de longs paragraphes d’introduction ou de circonvolutions, on va directement dans le vif du sujet. De plus, le texte n’est pas encombré, comme beaucoup trop de livres d’histoire au sens large, par des notes, des citations, des renvois à d’autres ouvrages ou des nombres renvoyant à la bibliographie (elle existe, est exhaustive, mais elle n’apparaît qu’en fin d’ouvrage et rien n’y fait mention dans le texte principal). La conséquence est que la lecture de ce livre est très facile, rapide, et efficace, on trouve directement les données qu’on cherche sans devoir faire le tri entre le bla bla et l’utile. Au final, on a presque l’impression d’avoir affaire à un « guide du routard » décrivant un pays actuel plutôt qu’à un ancien empire qui n’existe plus aujourd’hui.

Toujours au chapitre des particularités de la conception de l’ouvrage, si la chronologie est bien présente, elle s’efface au profit de la description concrète de la structure de l’empire, de ses habitants, coutumes, etc. Là encore, on peut dire qu’on a un point de vue « pratique » de l’histoire de l’empire. D’où également l’emphase mise sur la description de l’art, de l’artisanat, de la vie quotidienne, etc. Moralité, si ce qui vous intéresse est un pur livre sur la chronologie et l’évolution de l’empire, cet ouvrage risque de ne pas complètement vous satisfaire sur ce plan là. Ce n’est pas que la chronologie et l’histoire de l’empire ne sont pas assez développées, c’est juste qu’elles ne forment pas le coeur de l’ouvrage.
La même remarque peut être appliquée à l’aspect militaire de l’histoire ottomane. Certes, les troupes, leur organisation, etc, sont évoquées (relativement amplement), mais là encore, le point focal de l’ouvrage n’est PAS l’histoire militaire ottomane. De même, si la technologie est évoquée, et un certain retard en matière militaire sur les rivaux européens à une certaine époque constaté, ce livre reste en très grande partie silencieux sur sur l’équipement individuel ou collectif (canons, navires, etc) de l’armée ottomane. Si ce que vous cherchez est un livre consacré aux batailles navales ou terrestres ou aux sièges menés par les ottomans, vous n’y trouverez donc pas vraiment votre compte. D’autant plus que l’auteur semble clairement minimiser l’impact de la bataille de Lépante, ce qui fera sans doute bondir l’amateur d’histoire militaire comme votre serviteur.

En résumé : un ouvrage extrêmement complet (dans le sens où absolument tout ce qui touche à l’empire est abordé, même si c’est avec plus ou moins de détails), extrêmement bien conçu et mis en page, au style clair et direct, où les informations sont très facile à retrouver, et qu’on peut qualifier de véritable guide du routard ottoman. Je le conseille donc vivement (et ai déjà prévu d’acheter d’autres livres de la collection), sauf à la rigueur si ce que vous recherchez en priorité est l’aspect chronologique ou militaire, pour lesquels il peut exister des ouvrages plus spécifiques (surtout sur l’aspect militaire).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s